Après avoir complété un Bachelor de violoniste interprète à l’Université de Montréal d’un Master en didactique instrumentale spécialisé en violon à l’Université Laval (Canada), Noémie L. Robidas a séjourné deux années à Paris pour se perfectionner en violon et en musique de chambre à l’École
Normale de musique de Paris.

Celle qui prendra ses fonctions le 1er mars 2019, bénéficie d’une ample expérience professionnelle, tant comme musicienne, pédagogue, chercheuse que directrice d’établissement. Elle a enseigné plus de quinze ans à de jeunes élèves non professionnels, puis aux niveaux supérieur et tertiaire dans plusieurs établissements
importants. Ces sept dernières années, elle s’est consacrée à la direction d’établissement, qui incluait
la direction des études musique du Diplôme d’État de professeur de musique et du Diplôme national
supérieur professionnel de musicien.

Un parcours important

A 41 ans, la  Canado-Française à un parcours professionnel qui lui a déjà fait découvrir la Suisse romande et ses institutions de formation du domaine de la musique. Elle a ainsi enseigné un semestre à la Haute Ecole Pédagogique des Cantons de Bern, Jura et Neuchâtel, pour la formation des enseignants en musique et a été amenée à intervenir ponctuellement depuis plusieurs années dans les conservatoires et Haute Ecole de Musique romands. Elle possède une vaste connaissance du métier et porte un regard éclairé tant sur la réalité des élèves des écoles de musique que sur celle des étudiants en formation professionnelle Bachelor et Master.