Inauguré en 2010, le Café des Avenues fait partie des habitudes de la population du quartier de Montchoisi. Je l’ai découvert pour la première fois à midi un de ces lundis où tous les Lausannois tirent la gueule. Mais, moi, en ressortant de l’établissement, « j’étais de bonne ».

Le lundi reste le jour préféré de la majorité des Suisses. Évidemment, je suis ironique, car cela veut dire la fin du week-end pour beaucoup d’entre nous. Même si moi, j’ai la chance d’être un électron libre et de ne pas subir cette mauvaise humeur qui se répand dans toute la ville au même rythme que les frontaliers arrivent en masse dans la ville à des heures trop matinales pour moi.

Pour pallier à cette humeur maussade qui finit par s’emparer de moi, nous avons décidé avec mon accompagnante – toujours la même (celle qui oublie son porte-monnaie) – d’essayer le Café des Avenues qui se situe à la croisée des avenues de Jurigoz, Fantaisie et Montchoisi. L’intérieur fait penser à une ancienne brasserie, mais aujourd’hui, il fait beau ! Je pensais exactement la même chose que vous, je n’y croyais pas ! De ce fait, on s’est installé sur la petite terrasse sur le large trottoir. C’est bruyant, mais ça reste sympathique.

Salade et eau qui pique

Le lundi, on se remet des grosses bouffes du week-end et de l’abus d’alcool, donc on mange diet’. Donc moi et ma « volonté », on se pointe on se répétant « salade et eau qui pique ».

La serveuse : « Vous voulez quoi à boire ? »

Mon accompagnante : « Une bière… »

Moi : « Pareil, mais une 3dl s’il vous plait »

Aussi délicieuse fût-elle (il me semble que c’était une Embuscade), elle avait le goût de la culpabilité. J’en boirai qu’une, ce qui me réconforte un peu. Ensuite, nous commandons à manger ; les serveuses sont alertes, attentives et charmantes.

La serveuse : « Vous voulez quoi à manger ? »

Mon accompagnante : « Une salade de chèvre chaud aux 4 saveurs »

Moi : « L’entrecôte parisienne à la fleur de sel avec supplément café de Paris, ses frites et une salade (j’avais dit que j’allais en prendre une).

Bref, mes bonnes résolutions sont tombées à l’eau comme le nombre de fois que j’ai annoncé que « c’était mon dernier verre avant de rentrer ». Oui, le lundi, je culpabilise beaucoup, toutes mes excuses, mais la mauvaise humeur du lundi a envahi toutes les cellules de mon corps.

18.50 l’entrecôte, ses frites et sa salade!

Sinon, la salade aux 4 saveurs était extraordinairement bien présentée, mais je n’ai pas pris de photos… Imaginez donc 4 tranches de pain rondes avec leur tranche de chèvres entourant une délicieuse salade (23 francs). Quant à mon entrecôte elle avait également le goût de la culpabilité, mais les frites encore plus… Mais que c’était bon ! Ce n’est pas pour rien que cette viande est annoncée comme LA spécialité du café des Avenues et que son prix est amical (18,50 !).

La fameuse entrecôte à 18.50! (Crédit photo: Page Facebook du Café des Avenues)

En fait, après une discussion avec une serveuse, il s’avère que l’établissement a décidé de remplacer le plat du jour traditionnel par l’entrecôte avec au choix une salade ou une soupe en entrée (donc du lundi au vendredi). Grande idée, si tu ne viens pas manger tous les jours ici.

Idéal pour flâner avec ses enfants (ou ceux des autres)

Outre l’offre de midi, le lieu est un endroit idéal pour flâner, car il est ouvert 7/7 de 6h à minut et offre de multiples activités: des jeux pour les enfants et les grands adultes, des expositions, un coin salon parfait pour y écrire des articles ( !) et même des Language Exchange.

Des gourmandises y sont servies durant tout l’après-midi et le café gourmand avec sa madeleine au goût vanille est parfait pour faire évaporer la mauvaise humeur du lundi matin et poursuivre sa journée dans la joie et la bonne humeur !

Testé et approuvé par lausanne.com

Plus d’information: Le site internet du Café des Avenues ou la page Facebook